L’histoire du musée du terroir Marseillais

Découvrez l'histoire du musée du terroir Marseillais situé à Château-Gombert, dans le 13ème arrondissement de Marseille.

Situé au Nord-Est de Marseille, dans un espace où règne le calme et la tranquillité : le fameux musée du terroir marseillais. Créée en 1928 par Jean-Baptiste Julien-Pignol, cette galerie d’ethnographie, unique en son genre, propose aux visiteurs de découvrir, à travers neuf salles, les modes de vie des 18èmeet du 19èmesiècles. Lieu adapté aussi bien aux petits qu’aux grands, le musée du terroir marseillais invite les adeptes d’Histoire et les curieux à se plonger dans le passé à travers des mises en scène et des reconstitutions de pièces à vivre.

Découvrez le monde paysan des années 1700 et 1800. Changez d’endroit pour contempler les beautés et les splendeurs de la bourgeoisie paysanne de la même époque. Aussi ludique qu’instructif, le musée du terroir marseillais permet de s’immerger dans la province d’antan et de forger une opinion juste et réaliste sur les modes de vie de nos ancêtres.

Musée du terroir marseillais : au cœur des traditions

Des instruments de musique, des costumes, des meubles, des ustensiles, des crèches et des santons… Voilà quelques-unes des merveilles du 18e et du 19e que renferme le célèbre musée de Marseille. Seconde plus ancienne galerie d’ethnographie de la commune, celle-ci est située à Château Gombert, au cœur du 13e arrondissement de la ville.

Les fenêtres à meneaux, de la même manière que les créneaux et la tour de l’édifice, enchantent les visiteurs et les baignent, immédiatement, dans l’ambiance du 18e et du 19e. À savoir que le château actuel, lui aussi édifié par  Jean-Baptiste Julien-Pignol, le créateur du musée, a été construit en remplacement du mémorable château médiéval, détruit au cours du 16e.

Musée du terroir Marseillais

Musée provençal : deux siècles d’Histoire, neuf salles

L’Histoire du château Gombert. Comme son intitulé l’indique, cette première pièce permet de revenir sur le passé du château, sur la construction du musée, mais aussi sur la vie de son créateur : Jean-Baptiste Julien-Pignol.

La cuisine provençale. Des mets de l’époque, des boissons d’antan, des chaises rustiques… Bienvenue dans la salle à manger d’un ménage populaire des années 1700, 1800. C’est aujourd’hui Noël que l’on fête. Ce qui justifie les treize desserts disposés, avec élégance, sur la tablée. Plus loin : l’estramàgi, lieu où l’on stockait les provisions, et la gatouille, espace dédié au nettoyage de la vaisselle.

La salle des enfants. Le théâtre de guignols, une cuisine de poupées, des tarraillettes… Des jeux d’enfant du passé dont la plupart de leur intitulé demeure inconnue pour les bambins de l’époque actuelle. Les visiteurs découvriront ici une véritable panoplie de jeux d’enfant des 18e et des 19e siècles – véritable reflet du quotidien des plus jeunes ayant vécu à cette période.

La salle de la renaissance. Véritable œuvre d’art reconstituée en 1929, cette salle émerveillera les férus d’Histoire de par son architecture unique et ses dimensions à couper le souffle. Le lustre en fer forgé, de la même manière que la cheminée grandiose éblouiront même les moins impressionnables. Cette salle, notamment réservée aux expositions temporaires, est ornée de maquettes de bateaux, de tableaux, de figures de proue, de vitrines… Toujours dans le même but : immerger le visiteur dans les 18e et 19e siècles.

La salle de musique. Découvrez une panoplie d’instruments d’époque : des bachas, des tambourins, des galoubets… Et bien d’autres encore ! Plus loin dans la salle, un espace dédié à Marius Fabre, connu pour avoir été l’un des plus grands facteurs d’instruments de son temps.

La chambre bourgeoise. Des tableaux anciens, des meubles distingués, un confort certain… Voilà quelques éléments qui distinguaient la chambre à coucher d’un bourgeois de celle d’un paysan. La borne interactive dont est équipée la salle permet aux visiteurs de découvrir le quotidien de ces privilégiés.

Salle des santons. Plus de 1000 santons sont dispersés dans cette pièce qui leur est dédiée. L’occasion, à travers cette salle, de découvrir et de redécouvrir les différentes facettes et phases de l’Histoire. Des pièces rares telles que des figurines en plâtre de Pellegrini participent à la splendeur de la collection du musée.

Le lavoir, le cabanon et la Saint Eloi. Comment les anciens lavaient-ils leur linge ? À quels types de loisirs s’adonnaient-ils ? À quoi ressemblaient leurs moments de festivités ? Cette pièce donne l’occasion aux petits comme aux grands d’en apprendre davantage sur les modes de vie et les coutumes de leurs aïeuls.
Les visiteurs auront le luxe de découvrir la salle en compagnie de Baptistin, un petit robot qui se charge de faire la présentation et de délivrer de précieuses informations.

La salle agraire. Avec quoi les anciens cultivaient-ils leurs champs ? Quels outils utilisaient-ils ? Quelles sont les pratiques qui ont révolutionné leur vie ? Les réponses à toutes ces questions dans cette pièce !

Que vous vous trouviez dans Marseille 13ème et 14ème arrondissements ou ailleurs dans les Bouches-du-Rhône, prenez le temps de découvrir les splendeurs et les secrets du musée du terroir marseillais.

Musée du terroir Marseillais